0

Afrique du Sud : la réforme foncière plombe la confiance des investisseurs dans le secteur agricole

Afrique du Sud : la réforme foncière plombe la confiance des investisseurs dans le secteur agricole

(Agence Ecofin) – L’index Agbiz/IDC sur la confiance dans le secteur de l’agrobusiness a démontré que la confiance des investisseurs dans le secteur agricole sud-africain a atteint son plus bas niveau depuis 2016.

Le pays a en effet obtenu une note de 48, soit deux points en deçà de la moyenne de 50, démontrant ainsi les réserves du secteur industriel, principal participant à l’enquête.

Selon l’économiste spécialisé dans le secteur agricole, Wandile Sihlobo, la raison profonde de ce pessimisme est l’incertitude des politiques et la faible croissance économique. « Le manque de clarté dans la proposition de la réforme foncière, plus particulièrement l’expropriation sans compensation, demeure un risque qui pourrait miner les investissements à long terme projetés dans le secteur », a affirmé le spécialiste.

La dernière fois que cette baisse de confiance a été observée (deuxième trimestre 2016), le pays était en proie à une sécheresse engendrée par le plus faible niveau de pluviométrie du siècle.

Au cours du second trimestre 2018, les revenus du secteur agricole s’étaient contractés de 29%, l’un des facteurs qui avaient contribué à la récession économique de 2009.

Gwladys Johnson Akinocho

Source: agenceecofin.com

SSAOI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *